Chemisage AEP

Le Chemisage AEP est une technique de réhabilitation structurante pour conduite d'eau potable de diamètre compris entre 100 et 1000 mm.

LE PRINCIPE

Il consiste à introduire par réversion à l’air ou à l'eau, une gaine constituée d’un textile feutre souple enduite de revêtement PE et imprégnée de résine thermodurcissable (Polyester ou Epoxy). La polymérisation est accélérée à l’aide de vapeur d’eau. Les gaines sont dimensionnées de façon à étancher le collecteur, reprendre les contraintes extérieures (hauteur de charge, charges roulantes, présence éventuelle de nappe phréatique,…) et résister aux pressions internes de service. Elles disposent en outre d’une ACS (Attestation de Conformité Sanitaire).

Le gainage par réversion AXEO TP permet de traiter des tronçons de 500 m en un seul tenant et de gainer des coudes.

L’INTRODUCTION DE LA GAINE

Après nettoyage, inspection vidéo, repérage des branchements et dérivation des effluents, la gaine imprégnée est enroulée dans le tambour de réversion, l’extrémité étant fixée sur la tête d’inversion. La mise en pression du sas provoque le retournement de la gaine qui va s’appliquer contre la paroi de la conduite à réhabiliter. La vitesse de réversion est contrôlée et varie, suivant le type de gaine et le diamètre, de 2 à 6 mètres par minute.

POLYMERISATION DE LA RESINE

Une fois en place, la gaine est maintenue sous pression, une circulation d’air comprimé et de vapeur d’eau permet d’accélérer la polymérisation sur toute la longueur du tronçon à réhabiliter.